Connaissez-vous la légende des Vierges de Balagny ?

P1010997

 

 

Maure et Brigide étaient, selon la légende, deux princesses écossaises très pieuses qui, à la suite d'un voeu, partirent en pèlerinage à Rome et à Jérusalem au début du VIème siècle. 

A leur retour vers l'an 514, elles se seraient arrêtées sur les coteaux de Balagny pour se reposer, près d'une source aujour'hui appelée "Fontaine des Vierges". C'est à cet endroit qu'elles se seraient fait agresser et tuer par des brigands, ainsi que leur frère Hyspade, dont le corps fut jeté dans la rivière du lieu-dit "Saint Epin".

Sur les tombes des Vierges Maure et Brigide se serait déroulé une série de miracles, au point d'attirer de nombreux pèlerins. Aussi, en l'an 654, la Reine Bathilde, veuve du roi Clovis II, décida de faire transporter les restes des deux martyres dans le monastère qu'elle venait de créer à Chelles. Mais 16kms après le début du voyage, à Nogent-sur-Oise, le char à boeufs refusa d'aller plus loin, et on décida d'inhumer les restes de Maure et Brigide dans l'église de Nogent toute proche, d'où le nom de Nogent-les-Vierges donné à ce bourg jusqu'en 1906.

Les vitraux du choeur de l'église de Balagny relatent le martyr des Vierges et le transport de leurs restes vers Nogent-sur-Oise. Ces vitraux furent réalisés par M.Roussel à Beauvais en 1876, et offerts par Frédéric Poiret, le patron des filatures de Saint-Epin.

 

les saintes assassinées

 

Les vierges furent canonisées en 1185 par le pape Urbain III, et des reliques furent obtenues par Balagny et conservées dans des coffres placés dans la Chapelle des Vierges, construite au XIIIème siècle au milieu du parc du château de Balagny. Depuis cette époque, les deux châsses sont exposées dans le transept droit de l'église de Balagny.

En 1637, alors que la peste sévissait à Beauvais, les fidèles de la paroisse Saint-André se rendirent en procession à la chapelle des Vierges de Balagny.

Depuis le Moyen-Âge jusqu'en 1908, des processions qui rassemblaient jusqu'à 3 000 pélerins chaque année, notamment à l'Ascension. Le 6 avril 1909, M.Désiré Nicole, Maire de Balagny, décida par un arrêté municipal d'interdire les processions "considérant que les processions sont de nature à semer la division dans la commune et à produire des conflits sur la voie publique".

 

Depuis un siècle, la Fontaine des Vierges, oubliée et dégradée était menacée de disparaître. Mais certains s'en sont émus. Les Amis du Patrimoine et la Municipalité ont choisi de redonner à ce lieu historique toute sa place, cette légende étant le mythe fondateur du village.

"La Fontaine des Vierges" fut restaurée et son inauguration eut lieu le 27 mai 2006.

P1010996

 

 

 

Vous trouverez la Fontaine des Vierges en haut de l'allée des Vierges à Balagny.